Les Al Abdals / droits changeurs n’ont pas de siège connu, pas d’adresse précise, pas d’organisation hiérarchique, pas de rituels ni de dogmes, pas de cultes définis, pas de structures pas d’obligations, pas de chef, pas de prêtre, pas de pasteur ou d’imam. Nous avançons sur la base du partage de nos  expériences quotidiennes dans l’application des valeurs morales et étiques basées sur le BIEN, et dans nos recherches et méditations de la Parole du Bon Livre et du Coran (i/6) à l’aide du FER . Cet échange apporte à chacun des participants, une richesse spirituelle très importante.

Les Al Abdals / droits changeurs sont éparpillés dans ce vaste monde. La technologie actuelle des communications a considérablement réduit les distances, nous permettant de nous concerter régulièrement par internet interposé.