On est désolés de devoir supprimer les citations de la Parole Dictée, car Michel Potay, détenteur du Copyright illégitime sur la Parole de Dieu, menace notre hébergeur de procès.

On a remplacé ces versets par leurs références suivies de la mention de censure en rouge, pour afficher à quel point cette censure est absurde et sans fondement, et montrer ce que Michel Potay et ses ayants-droits pourront faire dans les 70 années qui viennent (temps de validité du Copyright).

L’interdiction de citer la Parole de Dieu te demandera donc plus d’effort de recherche des versets étudiés.
Dieu, le Créateur de l’infiniment petit à l’infiniment grand, a choisi avec précision Ses mots dans Sa Parole.

Lis les versets sans les ajouts entre parenthèses pour être le plus fidèle possible à la Parole que Dieu a dictée, le Vrai.

Page en construction permanente …

Le Fer est une notion primordiale dans l’ultime Message de Dieu apporté à l’humanité, par Dieu Lui-même.

Le Fer est mentionné 40 fois (chiffre très symbolique) dans le LIVRE.

Le Dernier Chapitre du LIVRE nous montre que le rôle du Témoin est d’être le fil qui conduit au FER

Lis (I/3) sans les ajouts entre parenthèses – cf notice de censure en haut de page. 

 

Qu’est- ce que le FER?

Le Fer dans la Parole n’est pas le métal!

Une voix ne peux pas être du métal. (ii/7)cf haut de page. 

Ta voix = le FER. De la Parole, Le Vent lève le FER donc le Vent lève “ta voix”.

(vii/4) – cf haut de page. 

(ii/8) – cf haut de page. 

La voix n’est pas le bruit. Donc “ta voix” n’est pas le discours du témoin. Cette voix s’entend par l’oreille du dedans qui n’entend pas le bruit, car le bruit de bouche n’est pas le Vrai

(xxxvii/1) – cf haut de page.

“Ta voix” qui est  Le Fer, sonne pure quand elle est levée par le Vent de la Parole Pure, “Le Vrai”, que Dieu “Dicte (29/6)

Si tu transmets une Parole impure, tu pollues “ta voix”, tu mets le bruit dans le Fer

(vii/9), (xvii/2) et (33/8) – cf haut de page. 

“Pendre ta tête” c’est la vider des sciences vaniteuses, ainsi le Vent du Souffle de Dieu qui suit la Parole Pure, fera émerger le FER qui permettra de dénouer cette Parole Pure.

Le FER est l’outil qui dénoue le Langage Divin (voir Livre en Face et site web) et lève le Fond dans la tête du frère.

(xix/9)(ii/17), (xliii/14), (33/8) et  (2/14) – cf haut de page. 

Le Vent, déclenché par Ma Parole Pure, lève le FER de Celle-ci. Le Fer ensuite, dénoue graduellement Ma Parole Pure, dévoile “Mes Merveilles” du Fond qui “Me rendent Visible”.

 

Mais qu’elle est le rôle du Fer?

(xlix/4)cf haut de page.

Adame est  l’image de Dieu en nous. (Voir Livre en Face)

(vii/13)cf haut de page. 

Le Jardin est dans la Parole Pure! Il contient les aliments spirituels qui permettent à l’Image de Dieu en nous de se réveiller et de se développer.

Le Fer est issu de la Parole! Il garde, préserve, cache ce Jardin dans la Parole!

C’est donc un outil, une clé, un qui permet d’accéder au Jardin caché dans la Parole Pure.

Qu’est ce qui permet de dissimuler des informations secrètes dans un message apparent?

Un cryptage, un codage, un NŒUD selon la Parole

(xix/9-10)cf haut de page. 

La Parole contient des nœuds quand on l’écoute par l’oreille du dehors et avant de la comprendre intuitivement, par l’oreille du dedans!  Ces nœuds sont comparables aux nœuds que l’on retrouve dans le livre de liturgie chaldéen ou l’Houdra qui est très complexe.

Comme Isaï qui savait décacheter la Parole, le frère doit La dénouer  (xlii/14) – cf haut de page.

 

Il faut dénouer la Parole pour accéder à son Fond et ceci se fait grâce au Fer

(xliii/14-15)cf haut de page. 

 

Le Fer est donc un outil de décryptage. Un décodeur de la Parole !

Sa fonction exclusive est de permettre au Feu spirituel, au Fond de la Parole et à la Moelle spirituelle de monter dans la tête du frère.

 

Au total:

Le Fer est le décodeur ou dénoueur de la Parole Pure et Originale. (Lire plus sur les clés du décodage ici)

Il permet au Fond et à la Moelle spirituelle d’accéder à la tête du frère. Il est levé par “Mon Souffle ou le vent de la Parole Pure (ii/17).

Le Fer a d’abord été découvert dans le Coran ((xiv/6) cf haut de page) : Celui-ci nous a ensuite aidé à faire émerger le Fer du Bon Livre.

Le Fer est aussi mentionné dans le Coran et la sourate 57 porte son nom

– Nous avons envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice. Et Nous avons fait descendre Le Fer, dans lequel il y a une force redoutable, aussi bien que des utilités pour les gens, et pour que Dieu reconnaisse qui, dans l’inconnu, défendra Sa cause et celle de Ses Messagers. Certes, Dieu est Fort et Puissant.(Coran Le fer 57/25).

Le Décodage de la Parole par le Fer met en lumière graduellement le Fond de la Parole et dévoile “Mes Merveilles” qui “Me rendent Visible” et qui est le Jardin d’Adame qui nourrit l’Image de Dieu en nous. Plus l’Image sera nourrit plus elle règnera sur nous jusqu’à atteindre le stade ultime qui est l’accomplissement du Retour en Dieu par la Transfiguration ou l’Élévation. 

Nul ne peut faire dire à la Parole ce qu’il veut quand il utilise le Fer pour accéder à son FOND!!

Le Fer aide donc à accéder à la compréhension de la Parole, et à éviter les diverses interprétations, sources de conflits depuis des millénaires.