On est désolés de devoir supprimer les citations de la Parole Dictée, car Michel Potay, détenteur du Copyright illégitime sur la Parole de Dieu, menace notre hébergeur de procès.

On a remplacé ces versets par leurs références suivies de la mention de censure en rouge, pour afficher à quel point cette censure est absurde et sans fondement, et montrer ce que Michel Potay et ses ayants-droits pourront faire dans les 70 années qui viennent (temps de validité du Copyright).

L’interdiction de citer la Parole de Dieu te demandera donc plus d’effort de recherche des versets étudiés.
Dieu, le Créateur de l’infiniment petit à l’infiniment grand, a choisi avec précision Ses mots dans Sa Parole.

Lis les versets sans les ajouts entre parenthèses pour être le plus fidèle possible à la Parole que Dieu a dictée, le Vrai.

 1. Partager la Voie qui selon nous, permet de développer progressivement et efficacement, sans intermédiaire, l’Image de Dieu en nous  :

– “Nous sommes à Dieu et c’est à lui que nous retournons” (Coran 2/156).

La Voie à suivre, selon le Bon Livre, est basée sur la pénitence active qui consiste, selon la définition donnée par la Parole, d’arrêter de pécher et de méditer et dénouer la Parole (voir l’article sur la Pénitence et la vidéo sur la Pénitence).

La pénitence active développe l’âme ou le “Ha” qui est notre corps dans la dimension spirituelle. Se nourrir du Fond de la Parole dénouée par le Fer, active la Moelle spirituelle qui développe notre Ha qui, lui, nous propulse pour nous rapprocher de l’Image de Dieu . Le stade ultime de cette évolution est la transfiguration et l’Élévation ou la Fonte en Dieu. (Voir les versets (xxxv/20); (xxxix/8); (xii/16))

 

2.  Partager “Le Fer ” lancé par le Coran et complété par Le Bon Livre. Le “FER” correspond à l’outil qui permet de faire émerger le FOND de la Parole Pure.

Le Fer est le dénoueur de la Parole Pure (voir la page sur le Fer).

Pour aller au bout de la Pénitence, il faut méditer et dénouer la Parole qui est le Séjour de Dieu, afin de connaître Dieu pour faciliter notre Retour à Lui.

Pour ce faire, il est indispensable d’utiliser l’outil dédié à cet effet qui est le Fer dénoueur de la Parole Pure (et apporté par la Parole Elle-même).

Le Fer, découvert dans le Coran (xiv/6) – cf haut de page, se dévoile progressivement dans le Bon Livre et permet d’accéder graduellement au Fond de la Parole et à étaler la Voix de Dieu comme la Laine qui file sans noeuds (xlii/13) – cf haut de page. La prédiction du prophète Isaïe se réalise (Bible, livre d’Isaïe – chapitre 29) :

(1) … Ajoutez année à année, laissez les fêtes accomplir leur cycle… & … (11) Toute la révélation est pour vous comme les mots d’un livre cacheté que l’on donne à un homme qui sait lire, en disant : Lis donc cela ! Et qui répond : Je ne le puis, car il est cacheté… &… (17) Encore un peu de temps, et le Liban se changera en verger, et le verger sera considéré comme une forêt. (18) En ce Jour-là, les sourds entendront les paroles du Livre ; Et, délivrés de l’obscurité et des ténèbres, les yeux des aveugles verront.

Le septième Jour, est le Trône des message ou le dernier des messages envoyés par Dieu pour guider l’humanité. C’est le conseil ultime que le Père donne à ses enfants devenus adultes et co-créateurs, avant leur envol. Ce message est un mode d’emploi à utiliser pour aborder une étape d’évolution spirituelle totalement dépendante des choix et de l’intelligence de l’humanité, pour développer l’Image de Dieu en elle. C’est l’étape de la dernière Création ou dernière genèse qui est inclue dans le Septième Jour.

Il revient à chacun de nous de comprendre et d’approfondir progressivement ce mode d’emploi basé sur le “Fer” qui est le décodeur des Messages de Dieu.

Le partage du “Fer” permet une évolution spirituelle exponentielle de l’humanité qui aboutira, au stade ultime, à la Fonte en Dieu sans passer par la Fosse.  

 

3. Dévoiler et partager le Fond de la Parole Pure, pour connaître Dieu qui Séjourne dans Sa Parole.

Connaître Dieu c’est accroître le Feu spirituel et la Moelle spirituelle en nous, permettant de trouver plus facilement la Voie du Retour à Lui.

– Dieu se trouve dans Sa Parole.  (28/3) – cf haut de page.

Seulement en se libérant de nos préconcepts vaniteux, on pourra mieux percevoir les Merveilles de Dieu (33/8)cf haut de page;

–  La vertu* permet de connaître Dieu (28/15) – cf haut de page.

Grâce au Fer, le Feu, le Fond et la Moelle montent dans la tête du frère, qui gagne en intelligence spirituelle (xliii/15) – cf haut de page.

Cette Moelle spirituelle est la  source du développement de notre âme qui est le véhicule de notre Esprit dans la dimension spirituelle.  Plus notre âme se développe, plus nous nous rapprochons de la transfiguration. Le développement de notre âme retentira positivement sur notre vie physique en l’allongeant très significativement.

La Moelle spirituelle est à l’image de la moelle osseuse qui est la source du développement de notre corps physique car elle produit ses cellules souches. La Moelle spirituelle est la source du développement du corps spirituel qui est l’âme ou le “ha”.

En se développant, l’âme qui est en nous, transmet une Force qui imprègnera notre corps physique. 

L’homme pourra vivre très longtemps au point de vaincre la mort et de s’Elever sans passer par la fosse.

 

 4. Être Justes envers La Parole et faire le Bien Aux Yeux de Dieu:

Défendre l’intégrité de la Parole Originale et Pure, et La partager. En effet c’est uniquement de la Parole Pure que le Fer peut être levé et c’est uniquement à partir de la Parole Pure que le Fer peut dénouer le Fond

Être Juste = accomplir la Parole DICTÉE. La Justice du Juste = Respect de la Parole DICTÉE ORIGINALE ET PURE. La Parole reçue doit être donnée telle qu’Elle fût reçue pour nourrir et non pour séduire. 

(29/6) – cf haut de page. 

Faire le Bien aux Yeux de Dieu c’est Lire le Vrai et Partager le Vrai, le Vrai étant la Parole Pure telle que Dictée.

Ce qui est beau aux Yeux de Dieu est ce qui sert le Bien. (12/3) – cf haut de page.

Le Bien est lié au frère qui lit la Parole Pure et qui La partage. (xxxiii/9-11)cf haut de page. 

Dieu ordonne au prophète d’écrire la Parole Pure, sans aucun artifice de sa part. (xx/1-2) cf haut de page. 

Le pénitent qui est fidèle à Dieu Seul, se doit de défendre la Parole Pure, le Vrai. Dieu est dans Sa Parole et la Parole est le corps de Dieu. Tout ajout ou manipulation ou souillure de la Parole est l’équivalent de transpercer le Corps de Dieu et de faire couler le Sang de Ses Plaies.

(8/5) cf haut de page. 

Il va de soi que ce que Dieu nous livre est Sa Parole. Donc Mon Corps = Ma Parole.

Par conséquent, Mon Corps transpercé est livrée aux regards de tous les pénitents. Pour que  tous les pénitents agissent (aux mains de tous les pénitents) afin de redonner à la Parole Sa Pureté pour guérir Les Plaies du Corps de Dieu!

8/7) cf haut de page. 

Voilà pourquoi faire le Bien aux Yeux de Dieu c’est lire la Parole Pure et la Partager. Voilà pourquoi la Beauté est servante du Bien aux Yeux de Dieu.

Seule la Parole de Dieu Telle qu’Il L’a Dictée Sauve, puisqu’Elle permet le Retour à Lui.
(29/6), (7/4), (i/1) et (xlv/25)  cf haut de page.